Nishijin Tondaya

''Machiya'', elle est totalement différente des maisons japonaises modernes. Elle se caractérise par sa structure de bâtiment ; l'entrée étroite et l'espace intérieur tout en longueur.
Venez passer de bons moments en participant vous-même à la cérémonie du thé, l'essayage de kimono et d'autres activités intéressantes dans cette "Machiya" historique.

Histoire

Tondaya est un grossiste de kimono géré par la famille Tanaka depuis plusieurs générations. Originalement, la famille Tanaka vivait comme changeur à Fushimi (au sud de la ville de Kyoto) pendant la période d'Edo (1603-1867). A cause de la bataille de Toba-Fushimi en 1868, Tondaya a dû déménager à Nishijin, où l'industrie de kimono était en pleine croissance, et y a construit en 1885 la maison qui existe encore aujourd'hui. La maison se compose d'un espace sur le devant qui se servait comme atelier et d'un espace d'habitation sur le derrière. Cette composition montre un exemple typique d'une maison d'un grand grossiste de la période Meiji (1868-1912). Des petits jardins d'intérieurs, un salon de thé, et une pièce annexe pour le spectacle de Nô ont été également aménagés. Son aménagement intérieur représente la simplicité esthétique, et les matériaux utilisés pour sa construction ont été soigneusement sélectionnés par le propriétaire initial.
La maison Tondaya a été désignée comme bien culturel national en 1999, ainsi que bâtiment important pour le paysage de Kyoto en 2007. Actuellement, la maison Tondaya est ouverte au public en tant que Musée du mode de vie de Nishijin pour promouvoir la connaissance de la culture traditionnelle et du style de vie de Kyoto.

Expériences Culturelles Des Plans(PDF)

Accès

Réservation/Contact Veuillez remplir le formulaire de réservation en anglais.

pagetop